Les pieuses combines de Réginald
Fictions
  • Les pieuses combines de Réginald


    Thomas Hervouët


    ISBN : 9782369690238
    331 pages - 150x220 mm

    19.00 €





    Cinq jours sur sept, Réginald Le Vaillant garantit l'amour, la mort et la propriété privée. Le notaire mérite incontestablement ses week-ends. Hélas, ceux-ci ne le laissent pas toujours en paix.Depuis qu'est apparu Elton Moulard, le fiancé gauche caviar de sa fille Athénaïs, la tranquille harmonie vieille France de son foyer est en péril. Elton Moulard.. quelle idée ! D'autant que Jean-Arthur Chambourcy, artiste fauché, courtise Athénaïs avec ardeur. Ce garçon pourrait bien être le gendre idéal. A condition d'être catholique, il devrait même hériter bientôt d'une solide fortune. Si Réginald s'y prend bien.. 

    L'affaire est loin d'être gagnée ! 

    Réginald choisit de s'en remetre à la Sainte Vierge : quoi de mieux qu'un pèlerinage à Lourdes pour tout arranger ?





    Extraits de presse


    08 janvier 2015, Le Figaro Litteraire
    On sait infiniment gré à l'auteur de nous faire rire, ni jaune ni vert ni noir, mais joyeusement, librement et intelligemment : c'est rare en littérature.  

    22 novembre 2014, Ouest-France
    Un roman dans lequel tradition familiale rime avec comédie burlesque.

    17 janvier 2015, Famille Chretienne
    Un roman désopilant sur "le milieu catho"  

    01 mars 2015, La Principaute
    Une salutaire bouffée d'air frais

    09 avril 2015, Le Pelerin
    Ce roman léger, à l'humour permanent, parfois fin, parfois un peu vain, mais jamais grinçant, est doublé d'une érudition non déguisée, notamment en sociologie religieuse et un peu en théologie. Plaisant !

    01 janvier 2015, L'1visible
    De sa plume acérée, Thomas Hervouët nous offre une détente intelligente et quelques bons fou-rires.

    01 mars 2015, Renaissance
    Les situations cocasses et burlesques se succèdent et sont décrites avec un réel sens de l'humour et de la formule.

    26 octobre 2015, 123loisirs.com
    Cette tendre satire pleine de bienveillance est une bonne occasion de sourire… et peut-être de soi-même.